Neige

jeudi 18 janvier 2018

Achoo syndrome

Depuis toujours, j'éternue lorsque je regarde le soleil ou lorsque sa lumière est trop forte.
Frédéric n'a jamais cru à cette association entre l'éternuement et la lumière de l'astre solaire.
A chaque fois que j'éternue dans ces cas très précis, il me dit que je suis en train de m'enrhumer.
Grâce à France Inter et à L'édito Carré j'ai dorénavant la preuve qu'éternuer en voyant le soleil ou la lumière est bel et bien possible !
Le philosophe grec Aristote (-384 / - 322) lui-même en souffrait puisqu'il se posait la question de savoir pourquoi on éternue en regardant le soleil.
Ce phénomène porte un nom : Achoo Syndrome (ou réflexe photo-sternutatoire).
Ce dysfonctionnement génétique toucherait 10 à 30% de la population mondiale.
Les scientifiques ont constaté une anomalie congénitale qui touche les signaux nerveux du nerf crânien trijumeau provoquant les symptômes suivants : lorsque la rétine est éclairée soudainement, l'iris se contracte en envoyant un mauvais message au nerf trijumeau qui décide de l'éternuement.

Eh, eh, eh !
Alors Monsieur Frédéric ?
Que dit-on face à une preuve scientifique ?

Moi je dis merci à Mathieu Vidard journaliste à France Inter.

Aucun commentaire: