vendredi 24 septembre 2021

Comment réussir votre jardin japonais

 

Mon jardin, ma maison magazine créé en 1958 avait proposé en février 1998 un supplément sur le jardin japonais.
Grâce à Internet, nous avons pu le récupérer et approfondir nos connaissances sur ce sujet nous donnant de nouvelles clefs pour améliorer au mieux notre petit coin japonais que nous avons commencé à construire.



jeudi 23 septembre 2021

Fin de générique

Claude Lombard nous a quitté il y a quelques jours. 
Son nom et son visage ne vous diront sans doute rien et pourtant, cette chanteuse, compositrice, parolière et directrice artistique belge est à l'origine de dizaines de génériques de dessins animés.
La plupart d'entre eux ont été diffusés sur la mythique
dans l'émission Youpi, l'école est finie ! (1987-1992) qui proposait des dessins animés de qualité.
Charlotte, Laura ou la passion du théâtre, Le monde enchanté de Lalabel, Polyanna, Susy aux fleurs magiques, Les aventures de Claire et Tipoune, Cynthia ou le rythme de la vie, Embrasse-moi Lucile, Flo et les Robinsons Suisses, L'histoire du Père Noël, Karine l'aventure du nouveau monde, Lydie et la clé magique, Sandy Jonquille, Vas-y Julie, Angie détective en herbe, Les aventures de Teddy Ruxpin, But pour Rudy, Gwendoline, Malicieuse Kiki, Max et Compagnie, La petite Olympe et les Dieux, Le Petit Lord, Les quatre filles du Docteur March, Super Nana, Théo ou la batte de la victoire, La Tulipe Noire, Lutinette et Lutinou, Raconte-moi une histoire, Le retour de Léo, Une vie nouvelle, Nathalie et ses amis, La Reine des fonds du temps.
Mais Claude Lombard a également chanté les génériques de dessins animés d'autres chaînes tout aussi mythiques : Winnie l'ourson, Blondine au pays de l'arc-en-ciel, Le Disney Channel, Loeki le petit lion, Le Croc'Notes Show, Les Muppets Babies, Les Snorky, Les Fruittis... 
La liste serait trop longue tant il y en a.
Voici un bel hommage rendu par la chaîne Youtube Génération Club Do

mercredi 22 septembre 2021

37e Reflets Cinéma Ibérique et Latino-Américain

 

Depuis aujourd'hui le cinéma de Villeurbanne Le Zola en association avec d'autres salles de la Métropole de Lyon proposent pas moins de 28 films inédits et 8 avant-premières dans le cadre du 37e Festival Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-Américain (22 septembre au 06 octobre 2021)
Ce festival donne l'occasion de découvrir, en V.O. des films venant d'Espagne, du Portugal, d'Argentine, de Bolivie, du Brésil, du Chili, de Colombie, du Costa Rica, de Cuba, du Guatemala, d'Haïti, du Mexique, d'Uruguay et du Venezuela.
La programmation semble être très riche même si les séances pour les gens qui travaillent sont peu nombreuses avec la séance de 20h45. Les autres sont programmées à 10h00, 12h00, 14h00, 16h30 et 18h30.

mardi 21 septembre 2021

La chanson du pain




John Wawapapi est un musicien ardéchois qui, en 2015, alors qu'il était aller acheter sa baguette, s'est mis à gratter dessus comme il l'aurait fait sur une guitare. Il s'est avéré qu'il a entendu un joli son qui lui a donné l'idée d'écrire une chanson. Le thème était tout trouvé : le pain.
Quelques années après, La chanson du pain est devenue populaire dans les cours d'école puis sur les réseaux sociaux. 
Le phénomène a pris une telle ampleur qu'un clip a été tourné et de nombreux reportages diffusés dans la presse et à la télévision.
La mélodie reste facilement en tête et égaye la journée surtout si vous l'écoutez au petit-déjeuner en dégustant... une baguette bien fraîche.

lundi 20 septembre 2021

Le retour du grand bazar sur les parkings des supermarchés

Les plus anciens dont je fait partie ont connu le grand bazar qui régnait sur les parkings des supermarchés dans les années 70 et 80.
Lorsque les clients avaient terminé leurs courses, plutôt que de rapporter le chariot (caddie) à un endroit précis, il était paresseusement abandonné sur le parking.
On assistait alors à des scènes traditionnelles : le chariot qui se déplaçait du fait de la pente ou du vent contre les carrosseries des voitures en stationnement, l'obligation de descendre de sa voiture pour enlever un chariot abandonné sur une place libre, la recherche d'un chariot car il n'y en avait aucun à leurs emplacements prévus et ceux présents étaient cachés par les voitures, la disparition des chariots que l'on retrouvait un peu partout...
Du coup, des systèmes d'attache ont été installées avec une consigne (une pièce ou un jeton) dans les années 90.
Les grandes enseignes françaises ont décidé 30 ans après de mettre fin à ce système faisant suite à des études auprès de leurs clients qui se disent excédés de devoir chercher une pièce ou un jeton pour récupérer un chariot.
Oui, je sais, c'est l'époque, il en faut peu pour excéder les gens.

Si la technologie empêchera ledit chariot de quitter le périmètre du parking (blocage automatique des roues lorsqu'il n'est plus détecté), le grand bazar des années 70 et 80 va être remis au goût du jour.
Ce matin, un chroniqueur affirmait que les clients étaient habitués de ramener leurs chariots sur leur base depuis 30 ans et qu'ils allaient continuer à le faire.
Qu'il est gentil ce monsieur et quel optimisme il a envers son prochain car je suis loin d'avoir le même.

Certes une poignée va le faire, mais on voit au quotidien les "#je m'enfoutistes", les "#onn'estplusendémocratie", "les #jesuisparesseux", "les #jesuissurbooké", "les #jesuistêtesenl'air", "les #j'enairienàfairedevivreensociété", "les #jenesavaispas", "les#c'estlafauteauxjournalistes", "les#c'estuncomplotdescarrossiers", "les#jedénonceleclientquiaabandonnésoncaddie" et j'en passe, en action tous les jours. 

Toutes ces attitudes quotidiennes me font dire que la photo d'archives et les scènes vécues il y a 40 et 50 ans vont revenir dans l'actualité.

Moi qui aime les années 70 et 80, je m'amuse d'avance de la réaction à venir des clients d'aujourd'hui face à ce retour en force de ce démon du passé.

samedi 18 septembre 2021

Ani kuni et Bilboquet

 

Sur la route de nos vacances pour nous rendre au Lac du Bourget et alors qu'il pleuvait des cordes, nous écoutions 

qui a alors diffusé une chanson que nous n'avions encore jamais entendue auparavant. 
N'ayant pas compris le titre, nous avons fait des recherches depuis le lieu de nos vacances car nous sommes tombés sous le charme de cette mélodie qui mélange plein de musique que l'on semble connaître.
Ani kuni est la chanson que nous adoptons pour cette année 2021.
Basée sur un chant venu des tribus amérindienne, cette prière a été remise au goût du jour par deux français qui forment le duo Polo & Pan  (Paul Armand-Delille (Polocorp) et Alexandre Grynzspan (Peter Pan). 
La prière s'appelle Ani couni chaouani et a été interprétée au Québec par Madeleine Chartrand (1953) en 1973 et en France par Rika Zaraï (1938-2020) en 1973 également.
Le clip d'Ani kuni est coloré et nous fait penser au clip de Love is all (1974) de Roger Glover (1945) qui passait en boucle à la télévision française souvent comme interlude.
Ani kuni nous invite au voyage, à l'évasion, à la relaxation, au bien-être, à la méditation, à la réflexion...
En cherchant un peu, d'autres titres de Polo & Pan, nous sommes également tombés sur une autre chanson que nous écoutons en boucle Bilboquet.
La mélodie va très vite vous parler car c'est le thème du film Le grand blond avec une chaussure noire (1972) puis Le retour du Grand Blond  (1974) composée par le génialissime Vladimir Cosma (1940).
Leurs albums Caravelle (2017) et Cyclorama (2021)  ont rejoint notre Deezerthèque.